Lycée

A lire

Le guide de la réforme du lycée

Le guide de la réforme du lycée vient de paraitre. N’hésitez pas à le lire et à le diffuser massivement 

  cliquez ici pour le télécharger

Lire le guide de la réforme du lycée au format PDF


Pétition   pour le report des épreuves de spécialité en juin 

——————————————————————————————————————————

 Calendrier du baccalauréat en Lycée Général et Technologique :N’Diaye met ses pas dans ceux de Blanquer.

Lors de la réunion avec les organisations syndicales le 14 septembre, le ministère a maintenu l’idée d’épreuves de spécialités de terminale générale et technologique au mois de mars, reprenant ainsi le calendrier Blanquer. Lors du CSE du 15 septembre, la quasi-totalité des organisations syndicales s’est prononcée en faveur d’un vœu réclamant une nouvelle concertation. Peut-on en attendre des ajustements ?


La CGT Éduc’action a souligné, à l’instar de la quasi-totalité des organisations syndicales, l’étendue du problème que pose ce calendrier. En 2022, le passage des épreuves au mois de mai avait démobilisé les élèves de terminale dans les disciplines de tronc commun et dans la préparation du grand oral. Avec des épreuves en mars, il y a fort à craindre que tout le troisième trimestre ne soit remis en question. Il s’agit là d’un non-sens pédagogique d’autant plus qu’en mars, les élèves n’ont pas disposé d’une année complète pour acquérir les savoirs et savoir-faire qui leur permettront de réussir dans l’enseignement supérieur.

Lire la suite : Calendrier du baccalauréat en Lycée Général et Technologique : N’Diaye met ses..

________________________________________________________________________________________________

 .Le bac 2022, même aménagé, reste une machine à trier. L’organisation du bac est obscure, bancale et génère les inégalités.
Lire la suite…

________________________________________________________________________________________________

  • 8 pages lycée GT : Covid, réforme du bac, tri social, mais aussi une réflexion sur la pédagogie et les propositions de la CGT Educ.

—————————————————————————————————————————-

24 élèves maximum par classe 

Au moment des répartitions des Dotations Horaires Globales (DHG), le discours de l’administration est toujours le même : on ne discute que de la répartition, pas de l’enveloppe des moyens.

On nous propose donc de « répartir la misère ». Nous vous proposons de partir d’une autre logique :

PARTIR DE NOS BESOINS !

Tract_plan_urgence_Lyce_e__20

—————————————–

--------------------

—————————–

Refusons le calendrier du bac !

Depuis le mois de mars et le premier confinement, les élèves comme les personnels de lycée ont été mis à rude épreuve : stress, perturbation du fonctionnement des cours, parfois rupture des enseignements.
Or, pour la rentrée 2020 ni mesures sanitaires, ni réelles mesures pédagogiques n’ont été prises. Aujourd’hui, nous sommes de nouveau dans une forme de confinement, les difficultés des élèves risquent de s’aggraver mais le ministère persiste : ni moyens spécifiques, ni réorganisation réelle du baccalauréat. Cela suffit !

tract_bac_2021


Promotion de corps :

avancement à la classe exceptionnelle

Accès à la classe exceptionnelle des Agrégés, Certifiés, PLP, PEPS, CPE, Psy de l’EN et PE (Campagne 2018)

Accès à la Hors Classe

  • les avis défavorables des chefs d’établissements devront impérativement faire l’objet d’un rapport sur document ad hoc qui devra être contresigné de l’intéressé. Ces avis seront consultés par les personnels sur IPROF. L’appréciation portée ne doit pas faire mention de données personnelles, ou référence à l’état de santé de l’agent, à sa quotité de service ou à son appartenance syndicale. La détention d’un faible échelon ne saurait non plus constituer une raison pertinente d’attribuer un avis défavorable. 
  •  En cas d’avis défavorable et si vous estimez l’avis contestable, nous vous conseillons de rédiger un contre-rapport à transmettre au rectorat par voie hiérarchique. Adresser une copie de l’avis du chef d’établissement et de votre contre-rapport à vos élus CGT éduc’action