17 octobre 2020 Educ'Action Lorraine 0

Blanquer veut profiter de la crise et de « l’autonomie des établissements » pour organiser une dérégulation.Au-delà du caractère hors sol de ces propositions, elles sont inacceptables sur le fond car elles imposent une surcharge de travail et fragilisent la référence des 18h hebdomadaires jusqu’à vouloir imposer une annualisation de fait. ATTAQUES SUR LE STATUT [lire la suite…]